background
logotype
image1 image2 image3

Après deux ans de travail, enfin, le résultat est là : un beau livre étonnant et coloré qui raconte en images et sur 50 ans la commune de Crozon. Rencontre avec l'auteur, Ivan Le Lay.

En page de droite, la reproduction d'un tableau à l'acrylique coloré. En page de gauche, un calque, une esquisse en noir et blanc, qui se superpose au tableau pour voir à quoi ressemblait Crozon, il y a 50 ans. Ce travail, cette idée, l'architecte-peintre franco-danois Ivan Le Lay l'a eue à l'occasion du Printemps des artistes, en 2016. « Un couple de touristes anglais m'a demandé de peindre la maison qu'ils avaient louée en Presqu'île. Je me suis dit que ça pouvait être intéressant de peindre l'évolution de Crozon ». Le projet ne demandait sûrement qu'à éclore chez cet architecte de formation, artiste autodidacte, qui se définit lui-même comme un « amoureux des vieilles pierres ».

Du travail en perspective parce que la tâche n'est pas aisée. Pour l'opus sur Crozon, Ivan a pris, bien secondé par sa compagne Marie-Paule, « des dizaines et des dizaines de photos des rues de Crozon, sous plusieurs angles, explique-t-il tout sourire. Ensuite, je recréais les perspectives et m'appliquais à rendre les couleurs le plus fidèlement possible ».

Forte activité ferroviaire


Le résultat est impressionnant : 45 peintures permettent une balade plus vraie que nature dans la cité presqu'îlienne. Quant aux calques, reproductions d'un trait de feutre du même lieu quelques décennies plus tôt, ils font découvrir un Crozon moins urbain, aux maisons de pierre basses et avec une forte activité ferroviaire. « Quand j'ai découvert la Presqu'île en 1966, il y avait encore le train, une locomotive à vapeur. Je  voulais aussi raconter mon histoire et celle des commerçants et des habitants ». Pari réussi : l'ouvrage est émaillé de courtes anecdotes en fonction des lieux, confiées au fil des rencontres par des « anciens » de Crozon. Mémoire et transmission sont d'ailleurs au coeur de son travail. Ainsi, les CM1 et CM2 de l'école Diwan ont traduit en breton l'introduction du livre. Nul doute qu'ils seront mis à l'honneur lors du vernissage de l'exposition des tableaux ayant servi de base au livre, à partir de ce vendredi, à la mairie de Crozon.

                  COMMANDE DIRECTE DU LIVRE A L'EDITEUR

               L'auteur est présent aux MARDI DE MORGAT

                                           Sur le MARCHE le mercredi

                                                         place de la mairie

                                                              et à MORGAT

                        On trouve le livre :

au magasin Weldom,

à la quincaillerie Fabien,

à Carrefour Contact

à l'abbaye de Landévennec

 

20170425 14 20170425 19

20170425 2020170425 13  

20170425 12

 

Retour page Accueil

 

2019  atelier tal ar groas   serrurier lyon